↓Connexion     ↓Pas encore inscrit ?

TWITCH.TV/ARCHEAGEALLIANCE : chaque lundi à 22h00
PATCH NOTES : toutes les mises à jour d'ArcheAge !

Accueil / Prophéties de l'effroi - combat naval

Prophéties de l'effroi - combat naval

Par Jason , le (MAJ : 24 avril 2015)


Ils savent que j'ai arraché des équipages entiers aux tentacules du Kraken,
sauvé des rois et des héros surpris par la houle.
Ils connaissent les secrets des navires, vivent sous leurs voiles,
et viennent d'empires qui envient leur richesse.
Mais ils blêmissent toujours, blâmant vent et bière putride,
lorsqu'ils partagent une pinte avec l'un de mes spectres.

Bataille navale au lancement des prophéties de l'effroi !

Lorsque Prophéties de l'effroi sera lancé le 28 avril, la Mer d'Arcadia sombrera dans un tumulte de combats navals. Les détonations de tirs de canon et les mâts brisés verront d'avides capitaines et pirates faire fortune en plongeant dans ce développement radical de la vie et l'aventure en haute mer du jeu.

Avec le nouveau système de personnalisation de navires donnant la part belle aux négociants spécialisés, chasseurs de pirates, et corsaires, apprêtez-vous à voir de nouveaux conflits et de nouvelles opportunités partout où la pêche est importante, où il y a un navire marchand plein, un béhémoth marin ou un port. Des objectifs quotidiens mèneront le trafic maritime sur les eaux vivement contestées, et des flottes entières se disputeront le contrôle de la Mer sépulcrale, du Kraken, de l'Île de la libération et plus encore.

Bien entendu, tout commence avec une nouvelle approche des caractéristiques des navires et de leurs composants. Poursuivez votre lecture pour bien vous assurer que le sang (ennemi) soit dans l'eau, et l'or (de l'ennemi) soit dans votre poche !

Les voiles de guerre

En tant que capitaine des Prophéties de l'effroi, vous pouvez bâtir et façonner la vitesse de votre navire, sa manœuvrabilité, ses capacités stratégiques et ses prouesses au combat grâce à une myriade de composants de personnalisation. Choisir lesquels iront équiper votre vaisseau est une tâche ardue qui requiert de trouver l'équilibre entre poids des composants et pouvoirs qu'ils octroient, sans oublier de connaître comment chaque statistique de combat influe sur les combats en mer.

– La vitesse maximum d'un navire est grandement déterminée par ses voiles, et dans le cas des petits navires de guerre, et l'orientation des voiles par rapport au vent. Certaines figures de proue, comme le Kraaldos calciné, procure un boost de vitesse vers l'avant d'une durée limitée, et certains bateaux sont (ou peuvent être) pourvus de la vitesse maximale, comme la Yole grondante et les Clippers équipés du Propulseur de serpent de mer. Une vitesse maximale rehaussée peut aussi augmenter les dégâts potentiels que vous pouvez infliger en chargeant d'autres embarcations.

– Un bon gouvernail influe sur la vitesse de virée du bateau, ce qui est crucial lorsqu'il s'agit de charger un navire ennemi ou de faire un demi-tour pour un assaut de joute. Couper les angles est aussi primordial pour la poursuite en mer, faisant de la vitesse de virée un facteur essentiel autant pour aborder que pour s'échapper. De plus, certaines figures de proue donnent aux petits navires de guerre la capacité d'exécuter des virages éclairs (rendant les clippers plus agiles à diriger que jamais).

– Le poids par défaut d'un navire change selon sa classe. Plus un navire est lourd, moins vite il ira (bien que la différence de classe, compensée par les voiles, peut se révéler moindre). Les composants comptent dans le poids global de votre bateau et le ralentissent. Mais d'autre part, les composants lourds confèrent souvent des PV accrus, renforçant ainsi la durabilité du vaisseau.

– Vous pouvez également armer votre navire d'un artefact qui accorde la furtivité connu sous le nom de Lumivoile, afin de temporairement masquer votre présence sur les cartes des adversaires et confondre leurs observateurs les plus doués. Nous comptons sur votre imagination pour en faire bon usage…

Couler des navires… et détruire des composants

Jusqu'à présent, la seule façon de détruire un navire était de le bombarder, mais ses chances de survie étaient bonnes si vous ne parveniez pas à embarquer suffisamment de canons avec vous. La mise à jour 1.7 intègre un système de dégâts plus complet qui fait du ciblage des composants d'un navire la clé des combats et de l'abordage, entre autres.

– Dans Prophéties de l'effroi, un navire, ses voiles et ses canons ont tous un montant de PV indépendant et peuvent être endommagés individuellement. Vous pouvez détruire les voiles d'un rival pour les laisser mort au fond de l'eau ou neutraliser leurs canons pour les soumettre (chacun de ces composants doit être réparé individuellement).

– Certains composants de navire tels les Canons blindés prodiguent de la résistance aux dégâts de siège. Équiper des composants blindés est un bon moyen d'élever les PV effectifs de votre bateau et d'augmenter sa longévité sans avoir à reniveler à fond les objets l'un après l'autre. Certaines figures de proue renforcent votre résistance, tandis que la Figure de proue Bestion participe à la protection de votre flotte en étendant votre mitigation de dégâts de siège aux navires marchands alliés à proximité aussi.

– Prophéties de l'effroi intègre également des changements aux dégâts de collision qui comptent pour le type de navire chargé et où le point d'impact se situe. Les flancs et la poupe sont les zones les plus fragiles d'un navire, alors que sa proue et sa quille en particulier disposent d'une résistance accrue contre les dégâts (remarquez que le montant des dégâts généré par les déplacements au sol ou les aspérités du terrain est calculé par rapport à la vitesse de la collision, mais les navires ne subissent des dégâts de terrain que dans les zones où le JcJ est activé).

– Enfin, lorsqu'un navire de joueur est détruit en combat, il produit un Feu d'Ézi qui se consume à la surface de l'océan. Si votre bateau (ou tout bateau en l'occurrence !) traverse le Feu d'Ézi, il recouvrera un petit montant de PV et vous pourrez changer à la volée vos composants de navire pendant 45 secondes.

La force du nombre : tous sur le pont

Il va de soi que votre capacité à couler les galions les plus imposants et les éclaireurs les plus rapides patrouillant les mers a tout à voir avec votre équipage et son organisation.

– Prophéties de l'effroi verra les joueurs aux rôles typiques de tank, soigneur, DPS et soutien devenir capitaines, artilleurs, éclaireurs et membres d'équipage (et pas nécessairement dans cet ordre !).

– Les capitaines et les équipages avisés expérimenteront les profils de personnages qui soutiennent le combat naval et aident à protéger les navires qu'ils dirigent ; faites-nous confiance, un bon équipage fait toute la différence. Dans nombre de conflits, ce sont les membres de ligne offensive dont personne ne parle qui serrent les voiles, activent les Lumivoiles, fabriquent les munitions, repoussent les planeurs et réparent le navire et qui ainsi ont véritablement le pouvoir de changer l'issue d'une bataille.

– Les membres d'équipage peuvent aussi sceller l'issue d'un combat, réduisant en débris les navires ennemis de par leur nombre seul. Autre nouveauté de Prophéties de l'effroi, la plupart des navires ont une capacité d'accueil de 20 joueurs. Chaque personnage au-delà des 20 normalement autorisés (que ce soit un autre ami, ou un ennemi !) augmentera l'encombrement sur l'embarcation et ralentira votre bateau. Et si jamais 50 joueurs parviennent à être en même temps à bord, il coulera vers les profondeurs. Les seuls navires avec une capacité d'accueil élevée sont la Yole grondante (30/60) et le futur Galion enoan (50/100).

– N'oubliez pas : vous pouvez reniveler certains composants de navire tant que vous voulez, mais à moins que votre bande de brigands ne fasse le poids face à l'ennemi, vous ne valez pas plus que votre vitesse de fuite (non encombrée) !

Ce qu'il y a de mieux avec les combats navals de Prophéties de l'effroi, c'est que des affrontements de groupe et des batailles ciblées seront possibles à une échelle phénoménale – même en pleine zone maritime libre où tout est autorisé – peu importe le nombre de navires et de pillards assoiffés de sang à vos ordres. Cela constitue la nouvelle voie pour prendre le contrôle de l'Île de la libération (puisque l'appropriation de terres sur l'île et les moyens de s'y téléporter ont été retirés). Et tandis que le butin coule à flots pour les loups de mer solitaires pourchassant les navires vulnérables, vous pourrez préférer réunir des amis et mettre le cap ensemble vers une razzia de butin inédit de guerre !

Source : Trion Worlds



Et que diriez-vous de réagir à cette news ?


Pour commenter cette news, vous devez être connecté au site.

avatar

Jason - il y a 3 ans et demie
ADMIN
Tu es en train de le construire ? :)

avatar

spitfull - il y a 3 ans et demie

clair , vivement que m on black pearl soit fini :)

avatar

Jason - il y a 3 ans et demie
ADMIN
C'est vrai que cette mise à jour, ça va être canon !

-----> [ ].

avatar

Unilame - il y a 3 ans et demie

mdr Bouya avec ce genre d'abordage plus besoin de canon xD

avatar

darius - il y a 3 ans et demie

Sa me donne plus envie de faire de trad sa x).

avatar

Bouyakasha - il y a 3 ans et demie

Sa donne des idées tout sa... Sa vous dit on fait un evenement "Allons couler du bateau" ? Un bon gros raid que des lv 1 a l'abordage ! x'D
Sa promet !

avatar

Unilame - il y a 3 ans et demie

mdr dire qu'avant on traversait les mers avec notre full raid sur un mini clipper (nostalgie) xD




Retour haut