↓Connexion     ↓Pas encore inscrit ?

[En live sur ArcheAge lundi et mardi à 21h30 - samedi à 16h30]
twitch.tv/archeagealliance

Accueil / ArcheAge 2.9 Ascension : nouveaux châteaux, bâtiments et décors !

ArcheAge 2.9 Ascension : nouveaux châteaux, bâtiments et décors !

Par Jason , le (MAJ : 22 mai 2016)


Ne vous contentez pas de bâtir un château : bâtissez une cité ! Dans la toute nouvelle mise à jour d’ArcheAge, vous et votre guilde serez capables d’atteindre de nouveaux sommets en développant votre modeste fort en château imposant qui marque votre autorité sur les terres d’Auroria. De plus, même ceux hors de votre guilde peuvent bénéficier de votre ville florissante !

ArcheAge 2.9 Ascension : tout sur les châteaux et nouveaux bâtiments

Levez un royaume sur Auroria

Les guildes propriétaires de château peuvent s’attendre à avoir beaucoup à faire grâce à une flopée de nouveaux bâtiments que vous pouvez construire autour de votre magnélithe d’archeum. Ensemble, ces bâtiments forment une nouvelle économie permettant la création de ressources territoriales pour le stockage dans des entrepôts spéciaux, ainsi que la fabrication de nouveaux colis spécialisés aurorans. Ces bâtiments déverrouillent même des quêtes de niveau élite pour permettre la fondation de votre propre nation en jeu !

Nouveau territoire de seigneur sur Auroria

Cette nouvelle économie repose sur trois types de devises :

  • Marques territoriales : ce sont des pièces d’argent qu’on dépense pour obtenir des opportunités de rendre service à la nation. Accomplissez ces opportunités pour gagner des Centimes de seigneur. Les Marques territoriales peuvent être reçues auprès de la Directrice de marché territoriale au Marché une fois par jour. Vous devrez être de niveau 50 ou supérieur afin d’en recevoir.
  • Centimes de seigneur : ce sont des pièces de bronze ordinaires qui sont offertes au titre des services rendus à la nation. 100 centimes peuvent être fusionnés en 1 Pièce de seigneur.
  • Pièce de seigneur : ce sont des pièces dorées étincelantes avec lesquelles la plupart des propriétaires de château sont familiers. Ces pièces peuvent être dépensées et revendues à l’hôtel des ventes et s’utilisent pour acheter des biens, créer des matériaux de construction sur les établis de construction, fabriquer du minerai royal et payer pour dompter votre propre Wyverne dorée. Si les propriétaires de château sont ceux qui les utilisent le plus, tout joueur peut collecter des Pièces de seigneur pour les utiliser en artisanat, en création de colis, en création d’objets d’obsidienne de palier 7 ou en achats de biens spéciaux. Autrefois réservées presqu’exclusivement aux seigneurs, tout un chacun peut aujourd’hui avoir accès à ces pièces et aux avantages qu’elles permettent d’acheter !

Alors comment ces nouveaux bâtiments fonctionnent-ils, et qu’apportent-ils ? Poursuivez votre lecture pour avoir une explication sur chacun d’eux !

Commençons avec les bases : la Capitale

La Capitale est le seul nouveau plan de bâtiment qu’on peut acheter contre 1000 pièces d’or sur l’Île du mirage. Ce bâtiment est la fondation pour le reste des nouveaux bâtiments qu’Ascension va intégrer. Le construire nécessite 3 paquets de pierres, 2 de bois et 2 de fer.

Capitale

Une fois terminée, la Capitale offre un portail vers l’Île du mirage, une boîte aux lettres, un gérant d’entrepôt, un ambassadeur, une zone de Braise mémorielle, le trône du royaume et une Responsable de bâtiment territoriale qui vend d’autres plans de bâtiments. La capitale prodigue par ailleurs des établis de construction qui varient selon le niveau du bâtiment. Le niveau 1 accorde 2 établis de construction, le niveau 2 en accorde 3, et le niveau 3 en accorde 4.

Les établis de construction peuvent créer de nouveaux types de colis de matériaux de construction pour bâtir les nouvelles structures vendues par la Responsable de bâtiment territoriale. Le propriétaire d’une guilde peut utiliser des Pièces de seigneur pour soumettre des commandes de colis spécifiques à faire sur ces établis. Une fois la commande envoyée, les joueurs peuvent offrir leurs points d’artisanat à l’établi pour fabriquer les colis. Ce devoir est réservé aux joueurs qui ne sont pas membres de cette guilde et qui ont un Permis de travail territorial (nous reviendrons sur ce point plus tard). Quand assez de personnes ont donné des points d’artisanat, la commande est honorée et l’établi commencera à distribuer des colis de matériaux de construction.

Accomplissez un travail et soyez récompensé pour vos efforts !

Afin de travailler pour un territoire, vous devez y être autorisée(e). Vous pouvez acheter une autorisation de 7 jours en dépensant 50 de prestige contre un permis de travail auprès de la boutique de prestige de votre guilde. Amenez le permis de travail à une Directrice de marché (présente dans le bâtiment du marché) ou à la Responsable de bâtiment territoriale pour démarrer. Une fois que vous commencez à travailler pour un territoire particulier, néanmoins, vous n’aurez pas l’autorisation de travailler pour un autre territoire pendant au moins 5 jours. Vous pouvez prématurément mettre fin à votre contrat après cette période de 5 jours, ceci dit.

Pourquoi donner vos précieux points d’artisanat si durement accumulés pour générer des colis de construction si vous n’êtes pas membre de la guilde qui possède le territoire ? Tout simplement parce que cela vous rapporte 1 Pièce de seigneur par jour pour vos efforts !

Paquet de construction

L’ambassadeur peut être utilisé pour demander des ressources auprès des royaumes de Nuia et d’Haranya. À la discrétion du chef de la guilde propriétaire, ce dernier peut demander à l’ambassadeur d’écrire une lettre requérant de l’aide. L’ambassadeur prend 22 heures pour faire cette lettre. Au bout de cette durée, la guilde peut emmener cette lettre aux Rivages diamantins et la lire en face du Pionnier en chef afin de recevoir un colis de matériaux de construction immédiatement.

Une fois que la Capitale atteindra le niveau 3, elle possédera un établi de déclaration. Cet établi est indispensable pour fonder une nouvelle nation en Auroria. Nous reviendrons sur le mode de fonctionnement des nations et les activités du QG diplomatique dans un article à venir.

Commercer en Auroria : le marché

Le marché peut être utilisé par tout le monde dans le jeu. Vous y trouverez un large éventail de marchands d’artisanat, un gérant d’entrepôt, une boîte aux lettres, un portail vers l’Île du mirage, un établi de menuiserie royal, une presse typographique royale, une paillasse d’alchimie royale, des ustensiles de cuisine royaux, l’établi pour spécialités d’Auroria et l’établi territorial.

Marché

Certains autres personnages et nouveaux établis font leur entrée également dans cet endroit :

  • Directrice de marché territoriale : fait guise de marchand général, autorise les joueurs extérieurs à la guilde à travailler sur le territoire, procure une Marque territoriale par jour aux travailleurs autorisés et met à disposition une Braise mémorielle.
  • Marchand de produits territoriaux : achète les Produits territoriaux contre 50 Centimes de seigneur et produira 60 Biens territoriaux après que 60 Produits territoriaux lui sont remis. Les produits sont générés par la ferme, et sont décrits plus bas dans cette section.
  • Boucher territorial et le Marchand de nourriture territorial : achètent la viande et les fruits et légumes créés à partir des tâches de ferme. Ils offriront 25 Centimes de seigneur par objet qui leur est remis. La ferme génère 4 objets par tâche de viande ou de fruits et légumes, ce qui revient à un gain net d’1 Pièce de seigneur par tâche accomplie.
  • Établi pour spécialités d’Auroria : est très important. C’est avec lui que vous fabriquerez les trois costumes de seigneur existants (Robe de corbeau de sang royal, Uniforme de garde du griffon, Plates de conquérant de choc) et l’armure de familier de Whysprion contre du minerai royal (disponible auprès de l’Atelier) et des marteaux du sel bleu, avec lui que vous fabriquerez un parchemin porte-bonheur indéchiffrable afin de refaire un tirage au sort de statistiques sur les capes d’Ayanad, avec lui que vous créerez des orbes de soufre requis pour les objets d’obsidienne de palier 7, et avec lui que vous ferez des lingots de sol-crête brûlant, du tissu de Tissenuage brûlant, du cuir d’esprit du vent brûlant, des planches de bois d’abattage de Nuri brûlant, des pompes à eau minérale d’Auroria et des jeunes arbres vespéraux d’Auroria.

Pourvoir au royaume : la ferme

Les fermes sont un type spécial de bâtiment qui ne peut pas être utilisé par la guilde au pouvoir. À la place, elles comptent sur les aventuriers extérieurs à la guilde qui cherchent du travail, et sont cruciales à l’économie du territoire.

Ferme

Si vous êtes un travailleur extérieur qui possède une Marque territoriale obtenue auprès de la Directrice du marché, rendez-vous dans une ferme pour remettre cette marque à un PNJ. Une fois que vous acceptez la tâche du PNJ, personne d’autre ne peut accepter la même tâche dans cette ferme jusqu’à ce que son délai de récupération soit expiré. Les guildes dirigeantes voudront avoir plusieurs fermes sur leur territoire afin de maintenir un bon débit de production et augmenter les impôts qu’elles prélèvent sur le travail !

Lorsque la tâche choisie est accomplie, le travailleur hors-guilde recevra des Centimes de seigneur. Après que le délai de récupération sur le PNJ est épuisé, la ferme produit 1 colis de produit territorial et déclenche un nouveau délai de récupération. Pour prendre le colis, un autre travailleur hors-guilde doit dépenser une autre Marque territoriale et transporter le colis jusqu’au marché. Quand ce délai de récupération expire, le PNJ réapparaît et offre à nouveau la même tâche. Les colis de produit peuvent se vendre auprès du marchand du marché contre 50 Centimes de seigneur.

Colis de spécialités

Afin d’accroître la production, la guilde propriétaire peut faire passer la ferme aux niveaux supérieurs afin de diminuer les délais de récupération sur les PNJ et les colis de produit. Ces délais de récupération peuvent être plus longs qu’un jour entier, il est donc important d’à la fois améliorer et construire des fermes supplémentaires pour obtenir un meilleur revenu territorial.

En outre, lorsque la ferme atteint le niveau 3, un nouveau PNJ connu comme le « Collectionneur d’étoiles de Gilda » fait son apparition. Si un joueur lui échange une Marque territoriale et 50 étoiles de Gilda, il recevra un colis de produit spécial qui vaut 100 centimes s’il est revendu au marchand du marché.

Assurer la sûreté de vos biens (enfin peut-être) : l’entrepôt

L’entrepôt est un lieu insolite. Il procure de l’espace de stockage et de la sécurité pour la guilde au pouvoir, mais il peut aussi se faire attaquer par tout autre joueur à certains moments (que la guilde peut choisir). C’est un endroit à la fois de protection et parfois de pillage.

Entrepôt

Une fois que le marchand du marché (situé au marché) reçoit 60 colis de produit d’une ferme, il commence la distribution de colis de biens territoriaux. L’entrepôt est le bâtiment qui stocke les objets les plus importants. Une fois que vous avez un colis de biens territoriaux, vous pouvez le livrer à un entrepôt local du même territoire contre 22 centimes ou, si vous voulez prendre le risque, vous pouvez le remettre à l’entrepôt d’un autre territoire contre 44 centimes. (Ce qui, bien entendu, aide l’autre territoire au niveau de la collecte de biens.)

Lorsque l’entrepôt est plein et contient 60 biens, il passe à un nouvel état que la guilde choisit : soit il protège les biens et les vend de façon sûre contre 23 Pièces de seigneur, soit il les envoie dans un état d’expédition dangereux pour les revendre contre 46 Pièces de seigneur. Dans les deux cas, les récompenses sont longuement soumises à l’impôt du territoire pendant les 48 heures qui suivent.

Pour les guildes qui pensent que la récompense vaut bien le risque, l’état d’expédition permet à l’entrepôt d’être pillé pendant les premières 24 heures. Les entrepôts dans cet état peuvent être identifiés par les paquets portant des ballons au sommet de l’entrepôt, ainsi que par les bannières bleues qui en drapent les côtés.

Tout un chacun peut entrer dans le territoire pendant cette période et interagir avec l’entrepôt afin d’en voler les biens. Si le pillage réussit, un colis sera placé sur le dos du voleur et un message système sera diffusé sur tout le serveur.

Si le voleur a le temps de souffler, il peut commencer à déballer son colis. Ce n’est pas une étape brève, et une fois entamée, un autre message système sera diffusé sur tout le serveur avec les coordonnées du voleur.

Ressources du territoire : eau minérale, troncs fumants

Si le voleur parvient à ouvrir les biens dérobés avec succès, il recevra 10 Pièces de seigneur pour ses efforts. Si le voleur ne souhaite pas déballer le colis, il peut tout autant le revendre sur l’Île de la libération. Si le voleur se fait tuer, quiconque peut prendre le colis et tenter de s’arroger le contenu à son seul bénéfice. Gardez l’œil ouvert pour trouver les traîtres, les amis !

Si la guilde d’origine (ou un bon samaritain) arrive à récupérer ce qui a été volé, elle peut le remettre dans l’entrepôt pour réinitialiser les impôts et commencer la procédure de collecte de 48 heures à nouveau depuis le début. Bonne chance !

Propriété 8x8 pour stocker vos malles et gros articles

Fabriquer les objets d’importance : l’Atelier

L’Atelier territorial est uniquement ouvert aux membres de la guilde qui contrôle le territoire. Ce bâtiment est voué à fournir un accès simple aux établis royaux, ainsi qu’à la vente de minerai royal.

Atelier

Dans cet atelier, 4 Artisans territoriaux sont disponibles, chacun capable de vendre 10 morceaux de minerai royal contre 10 Pièces de seigneur chacun. Ce minerai peut s’acheter toutes les 22 heures. Le minerai royal est échangeable, et ceux qui ne font pas partie de la guilde peuvent les troquer ou les acheter à l’hôtel des ventes.

Le sanctuaire du seigneur : le Caveau de souverain

Enfin, le Caveau de souverain est un bâtiment unique ouvert aux membres de la guilde gouvernante, mais dédié à la souveraine ou souverain et aux choses dont elle ou lui peut avoir besoin.

L’établi de Caveau de souverain peut fabriquer la robe de souverain contre 1 lingot de sol-crête brûlant, 1 morceau de tissu de Tissenuage brûlant et 1 carré de cuir d’esprit du vent brûlant. Cette robe est celle du monarque et vous identifiera rapidement en tant que souverain(e) d’un territoire.

Wyvern doré pour le souverain d'Auroria

D’autre part, cette structure gère la naissance et le dressage de la Wyverne dorée : une monture draconique géante et unique. Quand l’heure sera venue, l’Intendant du territoire offrira au souverain une quête afin d’obtenir sa propre Wyverne, mais soyez avertis : c’est une mission qui ne sera ni courte, ni simple ! L’établi qui s’y trouve peut par ailleurs créer une armure pour la Wyverne, ainsi que de l’essence céleste écarlate utilisée pour réveiller certaines capacités de la bête. La Wyverne retournera aussi dans ce bâtiment pour s’y reposer si elle se fatigue trop en tant que monture de guerre.

Ce fut juste la première de nos publications à propos de la mise à jour 2.9 Ascension. Gardez un oeil sur les prochaines news, ainsi que les livestreams diffusés chaque semaine (et que je vous résume sur la communauté ArcheAge Alliance ^^).

Source : TrionWorlds



Et que diriez-vous de réagir à cette news ?


Pour commenter cette news, vous devez être connecté au site.





Retour haut